• 11 mai 2010

    14 textes primés venant de tous pays, et quelle diversité !
    Des nouvelles à thème libre, des plumes maîtrisées et je dis : bravo ! Et je pousse un soupir de soulagement … car il y a des futurs écrivains bourrés de talent !

    J’ai eu un coup de cœur pour la nouvelle intitulée « la Morora » de Nona Kogni Edibi âgée 25 ans et qui habite au Cameroun. Une nouvelle sur un thème délicat, très bien écrite, pleine de sensibilité et d’humour noir !

    La préface signée par Carole Marinez est un hymne à l’écriture, un encouragement pour tous ceux et celles qui aiment jouer avec les mots !