Un monde sans rivage

Un monde sans rivage

Hélène Gaudy

Actes Sud

  • 5 décembre 2019

    En 1897, trois Suédois se lancent dans un folle expédition : survoler le pôle Nord en montgolfière. Trois décennies plus tard, leurs dépouilles sont retrouvées sur une île de l'Océan Arctique. Hélène Gaudy, à partir du journal de bord de Salomon, chef de l'expédition et des photographies de Niels, le plus jeune des trois (une centaine de pellicules ont pu être développées), retrace cette aventure tragique et fabuleuse. Elle comble les trous de ce périple qui ne dura que deux jours en ballon mais quatre mois à pieds sur la banquise, avec pour seul horizon, le blanc, toujours le blanc et une seule issue : la mort. Un récit passionnant où l'auteur imagine le froid, la faim, la solitude, l'espoir, le désespoir...., un hommage à l'audace de ces explorateurs qui ont mené des projets plus ou moins fous, une réflexion sur le changement climatique dans le Grand Nord en un siècle.


  • par (Libraire)
    19 octobre 2019

    Une mongolfière en Arctique !

    Hélène Gaudy, plongeant journal de bord et négatifs cryogénisés dans son révélateur littéraire, parvient à donner à la glace et aux flocons du XIXème siècle une troublante carnation. On s'interroge avec elle sur la folie des expéditions, tandis que souffle à travers ses pages une brise fraîche et un tantinet hallucinée.


  • par (Libraire)
    4 septembre 2019

    Été 1930. Sur la route du Pôle Nord sont retrouvés les restes d'une expédition, partie plus de trente ans plus tôt et dont personne n'avait de nouvelles. Parmi les vestiges, des photographies vont révéler les secrets de cette mystérieuse aventure.
    Hélène Gaudy, à partir de ces images, imagine l'envol et le cauchemar de ces trois hommes, flous sur les photos, et tente de retracer leurs contours. Un voyage dans les grandes étendues blanches du Grand Nord, à la limite du rêve.


  • par (Libraire)
    4 septembre 2019

    Été 1930. Sur la route du Pôle Nord sont retrouvés les restes d'une expédition, partie plus de trente ans plus tôt et dont personne n'avait de nouvelles. Parmi les vestiges, des photographies vont révélées les secrets de cette mystérieuse aventure.
    Hélène Gaudy, à partir de ces images, imagine l'envol et le cauchemar de ces trois hommes, flous sur les images, et tente de retracer leurs contours. Un voyage dans les grandes étendues blanches du Grand Nord, à la limite du rêve.


  • par (Libraire)
    20 juillet 2019

    Lumières polaires

    Porté par une remarquable narration et une impressionnante profondeur du regard, "Un monde sans rivage" nous glisse dans la saisissante et tragique aventure de trois hommes qui rêvaient de survoler le pôle Nord en ballon. Un roman qui vibre, miroite et s'irise comme une lumière diffractée par la glace.

    Ce monde sans rivage est celui du pôle Nord que vont chercher à franchir en le survolant en ballon à la fin du XIXe siècles trois Suédois qui rêvent d'aventures et de gloire. S'écrasant sur la banquise trois jours après leur envol, ces compagnons d'infortune dérivent pendant trois mois, seuls au monde, tentant d'aborder un rivage inaccessible. Ils documentent alors leur quotidien par des photographies et des récits retrouvés trente ans plus tard dans la glace. Se saisissant de ce matériau exceptionnel, Hélène Gaudy déploie une magnifique et passionnante interprétation de cette terrible expédition. Travaillant l'épaisseur du temps, elle donne à découvrir l'histoire de ces hommes et des profonds échos qu'elle inspire jusqu'à nos jours. Elle fait résonner la secousse que leur disparition provoqua comme si l'effacement de ces hommes dans ce paysage préfigurait l'amenuisement des glaces qui menace aujourd'hui.