Mur Méditerranée

Mur Méditerranée

Louis-Philippe Dalembert

Points

  • 21 octobre 2020

    "Sauve-nous au cours du voyage, de tous fléaux susceptibles de s'abattre sur le monde". Au fond de la cale d'un chalutier de fortune, Chochana récite cette prière du voyageur, destinée à son Dieu peut-être, à la Méditerranée aussi sur laquelle comme Semhar, Dima et sept cent autres passagers, elle s'est embarquée. Leur périple a débuté des mois auparavant au Nigéria en proie à la sécheresse, en Erythrée sous la dictature, en Syrie sous les bombes...
    Alors quand tout s'effondre autour de soi et que se brisent les rêves de si jeunes vies, il faut pouvoir rassembler tout son courage, sa fortune, partir sur les routes de l'exil et garder sa foi, ultime rempart à la cruauté des hommes.
    A ces trois jeunes femmes qui incarnent au plus juste le drame des migrants africains, rien ne leur sera épargné.
    Louis-Philippe Dalembert impose aussi une quatrième figure au centre de son roman : la Méditerranée, objet de tous les espoirs, elle qui mène les exilés sur l'autre rive, qui souvent aussi marque la fin d'un voyage.


  • par (Libraire)
    25 août 2020

    Coup de coeur d'Evelyne

    Un des grands sujets de cette rentrée, car c’est aussi un des grands sujets de notre époque : les migrants. Dalembert fait le choix de nous faire vivre cette odyssée depuis l’intérieur : on va suivre le destin de plusieurs personnages et peu à peu de Chochana restée seule survivante de son groupe d’amis partis ensemble pour tenter de s’en sortir malgré la difficulté du chemin.
    Sans jamais s’étaler dans le sordide, Dalembert ne nous fait grâce de rien car il faut que l’Occident appréhende le chemin de croix de ces migrants. Une écriture très pudique pour un sujet historique et capital !
    Librairie La Promesse de l'Aube