La nuit des orateurs

Hedi Kaddour

Gallimard

  • par (Libraire)
    22 juillet 2021

    " Cicéron voulait la concorde dans l'État comme l'harmonie dans le chant, la concorde qui unit les sons, les êtres, les citoyens et leurs souhaits. Rien ne peut exister sans la concorde, elle unit la cité alors que Domitien nous sépare les uns des autres. Domitien, un tyran ? Les tyrans ne sont pas aimés et ils se vengent en faisant en sorte que les citoyens ne s'aiment pas entre eux.
    Ce soir je suis trop républicaine, se dit Lucrétia. Nous rêvons tous comme Cicéron d'un prince éclairé, philosophe, modéré, bon orateur, sans prétoriens. Mais un prince comprend vite l'utilité des prétoriens. "

    Une immersion totale dans la Rome du Ier siècle, ça vous tente ?
    Fermez les yeux et laissez vous emporter, le temps d'une nuit, dans le bruissement de la foule populaire, le déferlement des odeurs de la rue comme celles des alcôves saturées de jasmin où se tissent les intrigues. Le temps d'une nuit, partez dans les pas de la femme de Tacite, le célèbre orateur, menacé de mort car avec ses amis Pline et Senecio, ils ont osé plaider contre un spoliateur proche de l'empereur Domitien.
    Un roman remarquable et passionnant, qui déploie une réflexion sur le pouvoir, - le politique et celui des mots -, de l'importance des joutes verbales, de la fragilité des statuts. Un réel plaisir de lecture, sublimé par le style flamboyant de Hédi Kaddour, son sens de la rythmique, le flux de conscience des personnages, au gré de notre progression dans une Rome classique ressuscitée ( si vous avez adoré la série Rome, vous serez en extase ). Et un roman qui fait habilement écho avec notre présent...


  • par (Libraire)
    5 avril 2021

    Puissance de la parole.

    Un magnifique roman porté par une prose intense, ciselée et précise et tendu par une narration dense et profonde qui interroge le courage et la lâcheté, la révolte et la compromission face à un pouvoir tyrannique. La menace plane à tout instant dans les paroles et les silences, dans les regards et dans les gestes. Un roman sur la langue et le langage, la précision et la force des mots qui ont un sens et pour valeur le prix de la vie.


  • par (Libraire)
    15 mars 2021

    Sous le règne de Domitien au premier siècle chacun doit tenir respectueusement et prudemment sa place, a fortiori s'il appartient aux grandes familles romaines. Chacun tremble, tant les lendemains sont incertains. Pour illustrer cette Rome impériale, Hédi Kaddour met en scène le procès de Tacite, avocat, sénateur, auteur fameux, en bref un homme éminent, sans doute trop. Il s'est attiré avec son ami Pline la méfiance de l'autorité suprême en défendant un homme contre un ami de l'empereur. Lucretia, son épouse veut plaider sa cause auprès du maître de Rome, elle qui a joué avec lui enfant, discuté littérature et poésie alors que Domitien ne régnait pas encore. Mais qui gouverne le cœur d'un tyran ?
    Hédi Kaddour nous plonge dans une Rome antique vivante et vibrante, fourmillant de noms qui résonnent encore à nos oreilles et donnent chair à des œuvres mythiques. Au fil des pages nous traversons aussi les quartiers de la ville éternelle, cœur palpitant de l'Empire, bruyants, dangereux, cosmopolites où se font et se défont les réputations. Tout au long du roman se déploient complots, vengeances, désirs, alliances, grandeur et félonie. Rien n'échappe à cette peinture de haute précision et de belle culture. Le style classique impeccable sert à merveille le propos. Hedi Kaddour mêle le romanesque et le document historique de front, l'un et l'autre cavalant impitoyablement jusqu'à la dernière page.


  • par (Libraire)
    5 mars 2021

    Rome, 93 après JC.
    Tacite a déplu à l'empereur Domitien. Sa femme Lucretia, fin stratège qui connaît bien les jeux de cour va tout mettre en oeuvre pour le sauver. Mais comment vivre sous la terreur d'un pouvoir absolu ? Comment naviguer pour conserver sa liberté ? Hédi Kaddour signe ici un roman remarquable, érudit et passionnant !

    Anne, Charlemagne Toulon


  • par (Libraire)
    4 février 2021

    Un vrai coup d'éclat!!

    Véritable immersion dans la Rome antique et géniale intrigue au cœur du Sénat et des coulisses du pouvoir politique, ce roman au réalisme saisissant et au style flamboyant, nous raconte l'histoire du très respectable sénateur Publius, qui par conviction et par amitié va bousculer malgré lui l'ordre établi et compromettre l'autorité de l'empereur Domitien : Homme de pouvoir autoritaire, machiavélique et manipulateur qui ne supporte aucune critique, qui châtie sévèrement celle et ceux qui osent le trahir. Fresque historique de haute volée, il m'a été difficile de lâcher ce livre, tellement j'ai été porté par la magie de l'écriture de Hédi KADDOUR. Il m'a fait remonter le temps pour mon plus grand plaisir, et croyez moi… ça vaut le coup!