Conseils de lecture

Daphné disparue

Somoza, José Carlos

Actes Sud

7,80
par (Libraire)
21 juin 2017

ODYSSEE LABYRINTHIQUE...

Extraordinaire roman à tiroirs, "Daphné disparue" démontre de façon spectaculaire ce que José Carlos Somoza fait de mieux: manipuler son lecteur avec intelligence et magie. Construit comme une odyssée labyrinthique, lorgnant du côté de David Lynch, ce texte est un sommet dans l’œuvre de l'auteur espagnol.


Bonheur fantôme
7,80
par (Libraire)
7 juin 2017

Bonheur (de lecture) bien réel !

Quels évènements de son passé peuvent pousser un jeune homme de 28 ans au retrait et à la solitude ?
L'accession au bonheur ne suppose-t-elle pas de s'adresser à ses fantômes, yeux dans les yeux ?
À quel point la fréquentation d'artistes morts - à l'instar de Rosa Bonheur - peut-elle aider à mieux vivre ?

Il existe un livre sensible, beau, lumineux, inoubliable qui répond à ces questions : vous l'avez sous les yeux.


L'Ombre animale

Orcel Makenzy

Points

7,30
par (Libraire)
5 juin 2017

Ardent et tempétueux

Jeune auteur haïtien, Makenzy Orcel bouscule la littérature en livrant une œuvre ardente et tempétueuse, une épopée familiale au long souffle romanesque portée par une puissance stylistique hors-norme. D'outre-tombe comme du fond du ventre surgit la voix d'une femme au verbe acéré et à la phrase tranchante, ses mots comme une ultime lame pour fendre le destin tragique qui fut le sien. Magnifique !
À lire par grande chaleur, dans la douceur d'une ombre rafraîchissante !


La nuit tombée
5,70
par (Libraire)
5 juin 2017

Une lumière dans la nuit

La nuit tombée, un homme circule à moto pour se rendre dans la zone interdite de Tchernobyl. Il fait une halte auprès de ses anciens amis. Les souvenirs remontent, l'amitié du moment présent est forte et profonde. Sobre, émouvante, toujours juste, l'écriture d'Antoine Choplin nous frappe en plein cœur. Comme un peintre dessinant à l'encre de Chine, quelques traits lui suffisent pour saisir toute l'humanité de ses personnages, nous renvoyant par là-même à la nôtre. Un roman où les paroles et les silences font surgir de belles lueurs d'espoir dans cette immense nuit tombée. Magnifique ! Prix France Télévision.
À lire à la nuit tombée !


Ma / roman

Haddad, Hubert

Zulma

8,95
par (Libraire)
5 juin 2017

La voie du paradis

« La marche à pied mène au paradis; il n'y a pas d'autre moyen d'y parvenir, mais il faut marcher longtemps. ». Ainsi s'ouvre magnifiquement Mā, roman envoûtant qui entraîne le lecteur sur les pas de Santōka, le dernier grand haïkiste, cheminant lui-même sur ceux de l’immense Bashō et de son maître Saigyō. Un cheminement sur la voie du détachement où l'art poétique et l'art de vivre fusionnent en se sublimant. La prose d'Hubert Haddad est magique, elle magnifie la langue française, enchante le roman et réjouit le lecteur !
À lire sous un cerisier, pieds nus.