L'Iris sauvage
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Du monde entier
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Iris sauvage

Gallimard

Du monde entier

Offres

  • AideEAN13 : 9782072939785
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    11.99

  • AideEAN13 : 9782072939815
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    11.99

Autre version disponible

Louise Glück compte depuis longtemps parmi les voix majeures de la poésie
contemporaine outre-Atlantique. Son œuvre, née de l’expérience et de la voix
d’une femme, traverse le féminin tout en lui résistant car la biographie,
quand elle a eure dans ses poèmes, ne subsiste que comme trace : l’événement,
déjà passé au tamis du langage, laisse place à sa profondeur, à son
interprétation, à l’interrogation. Le jardin où l’on croise furtivement John,
un mari qui cultive des plants de tomates, ou encore un fils, Noah, prend
ainsi dans L’iris sauvage une dimension biblique et mythologique pour
finalement devenir l’espace imaginaire où se déploie une vaste polyphonie.
Louise Glück y fait entendre à la fois la voix des fleurs interpellant leur
Créateur, celle de ce même Créateur se penchant sur sa Création, et la voix
humaine questionnant sa propre finitude, notamment par un regard distancié sur
la vie quotidienne. Dans cette chambre d’échos métaphysique, on trouvera
portée à son comble une poétique de la renaissance qui est au cœur de l’œuvre
glückienne. Par une écriture qui emploie le langage de tous les jours, sublimé
par le travail du vers et par les multiples résonances au sein des poèmes, où
précision, coupes abruptes, ellipses tendent à souligner l’acuité de sa
vision, Louise Glück parvient à dire la beauté tragique de toute vie sur
terre, le temps d’une floraison. Ce recueil d’une originalité incomparable, à
la composition parfaite, a été récompensé du prix Pulitzer de poésie à sa
parution en 1992 et a marqué un tournant décisif dans l’œuvre de Louise Glück.
S'identifier pour envoyer des commentaires.