Rêves oubliés, roman
  •  
EAN13
9782757834350
ISBN
978-2-7578-3435-0
Éditeur
Points
Date de publication
Collection
Points Seuil (3086)
Nombre de pages
184
Dimensions
1 x 1 x 0 cm
Poids
114 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

« Être ensemble, c’est tout ce qui compte » : voilà la devise d’Aïta, de sa femme Ama et de leur famille de républicains basques. En 1936, le franquisme les contraint à l’exil : d’Irun aux Landes françaises en passant par Hendaye. Dans son journal, Ama raconte les rires, l’amour, mais aussi la souffrance et la peur causées par les activités clandestines des oncles de son mari, la présence des Allemands en cette année 1939, la fuite. Car il faut toujours partir. Loin de la guerre et des souvenirs, pour survivre, et vivre dans le présent.

Née en 1976, Léonor de Récondo est violoniste et écrivain. Elle se produit avec de nombreuses formations, comme Les Talens Lyriques ou L'Yriade et enregistre des CD et DVD. Rêves oubliés est son deuxième roman. Elle vit aujourd’hui à Paris.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
27 octobre 2013

Le second roman de Léonor de Récondo enchante le lecteur de sa beauté simple. L'exil contraint de la famille d'Aïta, fuyant l'Espagne face à l'ascension du franquisme, est vécu et raconté avec amour et accomplissement. Il y a de l'émerveillement ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

par (Libraire)
27 novembre 2013

Très réussi !

Chronique familiale attachante et à l'émotion palpable dans la tourmente de la Guerre Civile espagnole. Ces rêves oubliés sont surtout une réflexion juste et sensible sur l'exil et le déracinement. Très réussi !

Lire la suite

Romancière et violoniste
Le , Librairie la buissonnière

Rencontre avec Léonor de Récondo, auteur de "Pietra Viva" (éditions Sabine Wespieser, 2013), un roman intense, somptueux et inoubliable autour de la figure de Michel-Ange.

Léonor de Récondo
Née en 1976, Léonor de Récondo vit à Paris. Violoniste, elle se produit avec de nombreuses formations et fonde en 2005 avec Cyril Auvity (ténor) "L’Yriade", un ensemble de musique de chambre baroque qui se spécialise dans le répertoire oublié des cantates, avec lequel elle a enregistré deux disques, "Orphée" (Zig-Zag territoires, 2007) et "Barbara ninfa ingrata", cantatas de Giovanni Bononcini (Ramée, 2010).
Après "La grâce du cyprès blanc" (éd. Le Temps qu'il fait, 2010) et "Rêves oubliés" (Sabine Wespieser éditeur, 2012), "Pietra viva" est son troisième roman.

"Pietra viva", un roman intense, somptueux et inoubliable autour de la figure de Michel-Ange.
En 1505, la réputation de Michelangelo est déjà établie. Il part à Carrare choisir les marbres du futur tombeau du pape Jules II. Bouleversé par la mort d'un jeune moine d'une beauté rare et fascinante, il entame un long voyage introspectif au fil de ses journées acharnées au travail, côtoyant la rudesse des carriers et des villageois. Envahi de mélancolie, porté par la création et son génie de sculpteur, il s'abandonne à une plus douce humanité.
Une somptueuse immersion, tout en discrétion, à l'intérieur des pensées et des émotions contenues de l'artiste, réfléchies par une prose poétique inoubliable. Un roman d'une intense beauté. Le lecteur est subjugué.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Léonor de Récondo