Solenn K (Librairie Arcanes)

Le dimanche des mères
12 janvier 2019

Le dimanche des mères

Angleterre, 30 mars 1924.
Le jour de la fête des mères, les domestiques ont congé pour aller rendre visite à leur mère. Jane est orpheline et se demande ce qu'elle va pouvoir faire de cette journée : le choix est vaste et l'idée d'avoir une journée rien que pour elle la réjouit. Elle finit par rejoindre Paul, son amant depuis 7 ans, issu d'une bonne famille et promis à une certaine Emma.
Cette journée est donc la leur et probablement leur dernière. Même si l'histoire se passe sur un seul jour, Graham Swift nous livre ici un roman dense et riche sur le destin d'une jeune femme dans l'Angleterre de l'entre-deux guerre.

Atlas Obscura - Edition augmentée

Foer-J+Thuyas-D+Mort

Marabout

29,90
21 novembre 2018

650 lieux étranges et merveilleux

Baroudeur dans l' âme ou adepte des documentaires bien assis dans votre canapé, curieux de nature, fasciné par les histoires insolites et fantastiques, cet atlas est fait pour vous!

650 lieux plus incroyables les uns que les autres, sur tous les continents, avec photos et anecdotes à l'appui.
Une belle source d'inspiration pour tous ceux qui veulent sortir un peu des sentiers battus.
.

Le Poids du monde

Joy, David

Sonatine

21,00
31 août 2018

Le poids du monde

Aiden et Thad vivent à Charley Creeks dans les Appalaches, amis d'enfance depuis que Aiden s'est enfui du foyer et que Thad l'a accueilli dans son mobile-home.
Adulte, Thad s'engage et part en Irak puis en Afghanistan, Aiden vit de petits boulots et rêve de quitter cet endroit. Mais lorsque Thad revient, tout bascule, il est hanté par la guerre, se drogue et perd pied petit à petit. Il entraine Aiden dans une spirale infernale qui n'aura de cesse de les tirer vers le bas, toujours vers le bas....
C'est vraiment l'histoire de deux gars cabossés par la vie et la guerre, pas nés au bon endroit au bon moment.
Un très bon roman noir.

La Toile du monde
21,50
25 août 2018

La toile du monde

Aileen est journaliste, américaine, féministe et libre. Elle vient à Paris couvrir l'exposition universelle de 1900 et peut-être retrouver ses racines.
Nous voilà plongés au cœur de la ville lumière en plein chantier et de l'histoire d'une Aileen que rien n’arrête. Une galerie de personnages jouxte le parcours de la jeune femme, ingénieurs, peintres, indiens, féministes et nous font voir chacun à leur façon le foisonnement intellectuel, culturel et technologique de cette fin de siècle.
Dans cette fresque romanesque, Antonin Varenne nous confirme son talent de grand conteur.

Un monde à portée de main
24 août 2018

Un monde à portée de main

Paula a 20 ans, ne sait pas trop quoi faire de sa vie. Elle a tenté plusieurs voies sans grand succès. Et puis un jour elle trouve. Elle pousse la porte de l'Institut de peinture, rue du Métal à Bruxelles et c'est une révélation, une évidence : elle sera peintre de décor : décor de cinéma, de musée, de grands immeubles... Dans cette école on apprend à passer maître dans l'art du trompe l’œil. Et Paula apprend, apprend à s'en faire mal partout, à s'imprégner des matières, des couleurs, des pigments, pour enfin pouvoir retranscrire à la perfection ce qu'elle voit.
Maylis de Kerangal signe ici un très beau roman d'apprentissage à l'écriture à la fois précise et poétique.