Chaque Livre E.

Dernier commentaire

Comme elle l’imagine
16,00
5 avril 2019

pepite

Quelle pépite ce nouveau roman de Stephanie Dupays! Laure, la narratrice, est happée dans une rencontre virtuelle sur Facebook qu’elle imagine amoureuse.
Et selon l’auteure, une femme amoureuse ne s’interdit aucune interprétation sur les réseaux sociaux! Tous ces signes qui modulent la pensée ! C’est bien écrit, bien observé, bien senti.
Laure est tout à tour perturbée ou excitée par la puissance évocatrice des mots, et que dire des images ? Elle plongeait dans ce qui n’est que façade et apparence pour là encore interpréter, comprendre, se faire son idée. Et enfin elle se pose la question de « qui je suis et qui je veux être aux yeux des autres, de l’autre ». Pour séduire. Une question qui compte pour qui affiche son image sur les réseaux.
Et la jalousie qui s’installe...J’ai aimé qu’elle s’appuie et se réfugie dans Proust comme une valeur sure, un repère, un moyen de réassurance à ses propres interrogations. C’est pertinent !
Dans son livre chaque paragraphe est d’une acuité rare. Son travail d’observation et d’analyse est parfait.
Même si c’est choses là sont décrites ici ou là, Stéphanie Dupays a su brillamment les mettre en forme pour en faire un roman addictif et même attachant.
Forcément je regarde ses comptes Instagram et Facebook différemment. Et celui des autres aussi!