Betty D.

Le Clou
24,50
par (Libraire)
19 août 2019

Ampleur

Portrait minutieux et mélancolique de la jeunesse chinoise des années 80 et 90 en proie au désarroi et à l'ennui existentiel. Entre tourments et désespérance, habités d'une lucidité implacable certains tentent d'éclaircir et de pénétrer les tragédies maoïstes passées qui leur ont échappé. Chape de plomb infernale perpétrée au fil des ans dans un pays où la destruction est symbole de création et de créativité. Tout semble permis tandis que rien ne l'est. Décors factices et grandioses qui encerclent le cocon de l'enfance qui finira par éclater. Quête longue et sensible d'une vérité parfois inatteignable. Une soif d'amour et d'émancipation rarement assouvie, étanchée. Roman ample, magnifique et douloureux, bouleversant, éloigné des clichés habituels et immédiats. Deux narrations s'entremêlent et alternent le temps d'une nuit d'évocation, tentent de faire la lumière sur les cinquante dernières années écoulées. Loin des clichés (rouges) flamboyants du vaste empire, c'est une petite province terne, pathétique et ennuyeuse qui est évoquée. La corruption, le népotisme et la différence de classes sociales demeurent toujours présents.

Amazonia
19,00
par (Libraire)
19 août 2019

Confessions

Confession littéraire, confession paternelle et familiale, récit de voyage, récit historique « Amazonia » réunit tous ces genres dans un foisonnement d'informations et de digressions récréatives. Patrick Deville nous entraîne dans le sillage de son voyage et des émotions, au cœur de son érudition, fruit de ses lectures et de ses recherches nombreuses autour du Brésil et de l'Amazonie. C'est aussi pour lui l'occasion de s'interroger sur son rôle de père et la transmission d'un père à son fils, compagnon de voyage et de réflexions.

La Terre invisible
15,00
par (Libraire)
19 août 2019

Errance

Magnifique prose littéraire pour tenter de comprendre l'indicible, buter sur l'incompréhension, fixer par l'image une éventuelle preuve de culpabilité. C'est une proposition littéraire d'un voyage géographique tout en justesse et en économie de mots, sans destination finale annoncée, à peine suggérée. La narration semble en suspens et laisse planer et percevoir un voile de tension éprouvée. C'est un voyage photographique sans but véritable, une intuition et une quête animées par le désir de savoir et de comprendre dans un malaise presque palpable. La normalité dévoilée et entrevue, la permanence de la vie au cœur de l'horreur et des massacres perpétrés. Que disent ces corps et ces regards en pause figée exigée par le photographe ? Où se cache la culpabilité et se nichent les non-dits tandis que le fleuve dans un courant énergique porte et charrie les sables et les immondices jusqu'à la mer.

Les Grands cerfs
par (Libraire)
19 août 2019

Ramures

Cheminement littéraire poétique et exaltant au cœur des immensités forestières vosgiennes, dans les sous-bois resplendissants d'ombre et de lumière observées. Bienvenue au pays des grands cerfs, monarques aux ramures majestueuses et à l'intelligence subtile. Une plongée naturaliste dans cet univers clanique grandiose révélant aussi les dangers croissants et menaçants à l'égard de la population de cervidés chaque année davantage décimée. Une situation alarmante, un combat perdu d'avance pour ces créatures de la forêt que l'humain tente d'éradiquer ouvertement en multipliant prétextes et arguments depuis l'ONF jusqu'aux fédérations de chasseurs. La beauté des mots et du langage de Claudie Hunzinger n'est pas simplement là pour sauver mais dire et réfléchir avant qu'il ne soit trop tard. Il est peut-être déjà trop tard.. Lisez et partagez.

Éden

Gallimard

19,50
par (Libraire)
19 août 2019

Métamorphoses

Eden ou les métamorphoses d'une jeunesse avide de grandir, maintenue malgré elle dans la désespérance et les aléas de l'adolescence. Pénétration fragile et inquiète au cœur de la réserve, au cœur de la forêt, poumon de vie, du mystère et des angoisses. Les superstitions affluent, les corps sont en pleine éclosion juvénile tandis que les rumeurs grandissent. Il y a les jeux de séduction obstinés qui masquent une violence sourde prête à éclater. Quelles sont les créatures étranges de la forêt ? Comment protéger et accompagner des adolescents avides de démesure, d'amour et de réparations ? Étrangeté romanesque sublime et pénétrante, Monica Sabolo happe littéralement le lecteur et le projette au cœur de l'indicible et des profondeurs forestières dans l'antre de la Terre.