Événements à la librairie - Prochainement

La buissonnière partenaire !
Ajouter à mon calendrier
Du au , Librairie la buissonnière

Vous êtes dans l’année de vos 18 ans et vous résidez en France depuis au moins un an ? Téléchargez l’application Pass Culture ici ou et inscrivez-vous. Votre crédit de 300€ est valable 24 mois.
La librairie la buissonnière est partenaire du Pass Culture qui vous permet d'acquérir les livres de votre choix présents en stock. Profitez-en dès maintenant !


Jeudi 18 nov. 17h30
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie la buissonnière

Nous avons l'immense plaisir d'accueillir Nina Bouraoui le jeudi 18 novembre à 17h30 pour la parution aux éditions Lattès de "Satisfaction", un roman beau et troublant du début à la fin, en lice pour le Prix Médicis, le Prix Femina et le prix Femina des lycéennes et de lycéens.

Née en 1967, Nina Bouraoui est romancière. Elle est notamment l’auteure du retentissant "La voyeuse interdite" (prix du Livre Inter 1991), du récompensé "Mes mauvaises pensées" (prix Renaudot 2005) et plus récemment "Tous les hommes désirent naturellement savoir" (Lattès, 2018) et "Otages" (Lattès, 2020, prix Anaïs Nin) qui ont rencontré de vifs succès.

"Satisfaction" fait aussi partie de la sélection du Prix Femina des lycéennes et des lycéens.
Dans ce cadre, Nina Bouraoui rencontrera le matin et l'après-midi les élèves des lycées Thomas Corneille (Barentin) et Raymond Queneau (Yvetot) que la librairie la buissonnière accompagne avec leurs professeures dans la découverte de ces romans sélectionnés pour le Prix Femina, en partenariat avec l'Association Librairies en Normandie.

"Satisfaction", un roman beau et troublant
En nous donnant à lire les carnets intimes de son héroïne, Nina Bouraoui nous fait entrer dans les pensées complexes et profondes d'une femme française, épouse d'un Algérien et mère de leur jeune garçon dans l'Algérie des années 70. Un personnage féminin trouble et ambigu, au bord de la névrose qui livre sans retenue sa méchanceté, ses déceptions, sa cruauté, ses douleurs, ses désirs, ses peurs, ses troubles et ses fantasmes dans une narration vive et sensuelle, contrastée de noirceur et de lumière, inquiète et tendue par une menace planant sur tout le récit, aux images fortement évocatrices. Beau et troublant du début à la fin.

Archives