La librairie la buissonnière sera fermée pour congés du dimanche 28 juillet au lundi 19 août 2024. Nous vous souhaitons un bel été, de belles lectures !

Haïku - Poèmes japonais des quatre saisons
EAN13
9782889755493
ISBN
978-2-88975-549-3
Éditeur
Nuinui
Date de publication
Nombre de pages
154
Dimensions
23,3 x 14,7 x 2,8 cm
Poids
653 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Haïku - Poèmes japonais des quatre saisons

Illustrations de

Traduit par

Nuinui

Offres

Un livre au format pratique et élégant rassemblant certains des plus célèbres haïku (俳句), une ancienne forme poétique de la littérature japonaise : probablement la composition poétique la plus courte au monde, le haïku se compose de 17 syllabes réparties en trois vers : 5 - 7 - 5.
Certaines compositions peuvent être suggestives et faciles à comprendre pour un Japonais, mais pas très immédiats pour un lecteur étranger, parce qu'ils présupposent des connaissances qui nécessiteraient de longues explications. Nous avons donc inséré ici et là, si nécessaire, des informations complémentaires, des brèves explications sur des sujets peu clairs et des précisions éparses (placés près des haïku qui le nécessitent), pour illustrer quelques aspects spécifiques du haïku ou du kigo. On a même envisagé de mettre à la fin du livre une section avec du papier autocollant dans lequel ils sont répétés plus brièvement tous les haïku du livre, afin que le lecteur puisse décoller les autocollants et les utiliser pour décorer n'importe quoi et emporter ses haïku préférés avec lui.
12 ou plus haïku par saison : ce type de répartition saisonnière est très " japonaise ". Pour chaque saison, les haïku sont ensuite regroupés en fonction de leur kigo. Traditionnellement, en fait, presque tous les haïku contiennent au moins un kigo (季語), c'est-à-dire un " mot de saison " (il peut s'agir d'un animal, d'une plante, d'une fête, d'un phénomène météorologique, etc.) qui indique la saison spécifique où se situe le poème ou à laquelle a été écrit. Certaines pages seront donc consacrées à des haïku caractérisés par le même kigo, comme les cerisiers en fleurs (printemps), la lune (automne), la cigale (été), et ainsi de suite.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Baptiste Levy-Gastaud