Les Garçons de l'été
par (Libraire)
25 janvier 2017

SOMBRE MAIS JUBILATOIRE...

Au cœur de l’été, au large de la Réunion, un jeune surfeur subit une attaque de requin et y perd une jambe. Commence alors pour lui et sa famille une longue descente aux enfers révélant chez lui une psychopathie latente depuis l'enfance. Le résumé est très sombre mais le roman est jubilatoire. C'est une plongée sans concession dans l'intimité d'une famille de Biarritz en apparence irréprochable. Un roman polyphonique où chaque personnage dépeint à sa manière le déroulement d'une histoire malsaine, diabolique et tendue. Avec ce rythme soutenu et cette prouesse narrative, "Les Garçons de l'été" est finalement un excellent roman sur l'envie, la jalousie et la vengeance.

Tous les conseils de lecture

Samedi 15 juin à 17h
Le , Librairie la buissonnière

Accueillir Robert Cottard sera un vrai jour de fête, car c'est certain, cet ancien facteur porte en lui l'esprit drôle et vif de Jacques Tati, son sens du geste et de la situation. Mais pas seulement. On retrouve dans "Les Calendriers", roman puzzle composé de chroniques contemporaines du Pays de Caux et des Cauchois, l'œil observateur de Maupassant, la force d'empathie de Raymond Carver et le trait d'humour littéraire de Jean Echenoz !
Nous vous invitons à rencontrer un bien jeune auteur de 74 ans pour la parution de ce réjouissant "Les Calendriers" aux éditions de l'Olivier !

Le roman
Véritable petit bijou littéraire d'humour, d'humeurs, de facéties, de souvenirs et d'autodérision autour du rituel annuel des calendriers de La Poste. La distribution annuelle au cœur du Pays de Caux est ainsi transformée et vécue en aventures romanesques aussi savoureuses que délectables. À l'image des calendriers, incontournables, indémodables ce sont des portraits croqués de couleurs tantôt vives, tantôt sépia. "Les Calendriers" figurent un rituel annuel qui semble éternel comme les images figées sur papier glacé entre tendresse et ironie désopilante.

L'auteur
Robert Cottard est né en 1945. Reçu premier au concours national des facteurs en mai 68 (!), il est versé au service maritime de la poste du Havre (Queen Elisabeth, France...), avant d'être nommé définitivement à Criquetot l'Esneval, où il restera pendant 30 ans, jusqu'à sa retraite en 2000. Autodidacte, passionné de musique et d'art contemporain, il lit sans arrêt (de Maupassant à Jean Rolin en passant par Flaubert, Blondin, San Antonio, Rouaud, Echenoz, J.D. Salinger, Raymond Carver ou John Fante), compose des chansons, écrit. Il a publié plusieurs livres, dont son autobiographie "Le Brouillon" en auto-édition. (source : Les éditions de l'Olivier).

Tous les événements

Depuis la parution des "Armoires vides" (1974), Annie Ernaux construit une œuvre de l'intime et de l'universel mêlés, une écriture de soi "porteuse de la vie des autres", comme elle l'écrit dans "Journal du dehors" (1993). Cette oeuvre qui "n'est pas une biographie, ni un roman naturellement, peut-être quelque chose entre la littérature, la sociologie et l'histoire" écrit-elle dans "Une femme" (1987) marque de sa singularité et de sa force, de sa justesse à atteindre le réel, à "écrire la vie".
La parution de "Mémoire de fille" (2016) apparait comme l'accomplissement de cette oeuvre où l'écriture et la mémoire font corps, donne à lire et à entendre sous un jour nouveau un corpus déjà considérable.
Betty Duval-Hubert et Manuel Hirbec, librairie la buissonnière.

Voir le dossier complet

Nous informons notre aimable clientèle que la librairie la buissonnière sera fermée une semaine pour congés du mardi 30 avril au mercredi 8 mai 2019. Réouverture le jeudi 9 mai 2019.

Voir le dossier complet

La buissonnière, le chemin le plus court vers les Arches Lumière !

En partenariat avec NOE cinémas et les Arches Lumière d'Yvetot, la librairie la buissonnière vous propose des places de cinéma à tarif préférentiel :
-6,70 euros pour les adultes (au lieu de 9,50 euros en plein tarif)
-4,20 euros pour les enfants de moins de 15 ans (au lieu de 4,60 euros en plein tarif).

Voir le dossier complet